Saint-Roch Ferrières Saint-Roch Ferrières Photo Saint-Roch Ferrières

Notre directeur nous quitte à Noël


Une décision difficile pour Monsieur Michel Georis, notre directeur : sollicité par la FESEC (Fédération de l’Enseignement Secondaire Catholique) pour une nouvelle mission, il quittera Saint-Roch ce 31 décembre.
Il est appelé à représenter l’Enseignement Catholique au sein d’un organisme interréseaux de pilotage de l’enseignement mis en place par le décret «Missions».
C’est en septembre 1995 que notre P.O. (Pouvoir Organisateur) avait désigné Michel Georis, un romaniste de formation, pour succéder à Paul Villers qui partait à la retraite. Le nouveau directeur, originaire de Moulin du Ruy (entre Stavelot et Francorchamps), homme posé, prudent, plutôt réservé, allait avoir bien besoin de toute sa sagesse ardennaise pour conduire le collège d’un millénaire à l’autre. On retiendra de son mandat un dossier délicat à traiter : la suppression de l’internat.
Dans le courant de ce trimestre, nous connaîtrons le nom du nouveau directeur, qui prendra ses fonctions en janvier.
Evocation de l’ancien et présentation du nouveau dans notre numéro de décembre.

Retour